dimanche, décembre 4

Les smartphones pliables de Huawei et Samsung sont vus en CMM… mais pas touchés.

317

En moins d’une semaine, les smarpthones pliants sont passés de quelque chose que nous avons vu dans un avenir proche à une réalité.

A lire aussi : Le Sony Xperia 1 avec écran OLED 4K 21:9 et caméra arrière triple a été filtré.

Samsung a présenté le Galaxy Fold pour la première fois lors de l’événement Unpacked qui s’est tenu mercredi dernier à San Francisco, avec d’autres appareils, y compris la nouvelle gamme des navires amiral S10 et un appareil 5G.

Pour sa part, Huawei a présenté Mate X lors d’un événement de présentation qui a eu lieu samedi à Barcelone. L’approche de Huawei est différente de celle de Samsung parce que, au lieu d’utiliser un écran qui se replie, il a opté pour un écran qui se déploie.

A voir aussi : Google pourrait supprimer le bouton Précédent avec l'arrivée d'Android Q

Ce que Samsung et Huawei ont en commun, c’est qu’ils ont tous les deux leurs dispositifs de pliage exposés au MWC de Barcelone cette semaine, mais vous ne pouvez que vous regarder l’un l’autre – pas se toucher.

Comme s’il s’agissait d’un bijou ou d’une œuvre d’art de valeur, les appareils sont protégés par des cristaux – ce qui n’est d’aucune aide pour les photographier – qui permettent à peine d’apprécier le design de l’appareil et, bien sûr, empêchent toute possibilité de savoir comment ils se sentent dans la main une fois pliés et déployés.

Le fait que nous ne pouvons pas les tester suggère que les appareils ne sont pas encore prêts à être utilisés par le grand public. Qu’il s’agisse de technologie d’affichage flexible ou d’adaptation logicielle, la réalité est que très peu de personnes ont eu l’occasion de manipuler ces appareils.

Étant donné que Galaxy Fold sera mis en vente fin avril et que Huawei Mate sera mis en vente “en milieu d’année”, les deux sociétés ont encore le temps de perfectionner leurs appareils, mais le temps presse.

Que pensez-vous des smartphones pliables de Samsung et Huawei ?