samedi, septembre 25

Le chef de la sécurité de Google dit qu’Android est maintenant aussi sécurisé que iOS

41

Bien qu’aujourd’hui aucun système d’exploitation n’est complètement sécurisé, il ne semble pas barbare de dire que iOS est un système plus sécurisé qu’Android.

A découvrir également : Une startup vous paiera jusqu'à 3 millions si vous découvrez une vulnérabilité iOS ou Android

Ces dernières années, Google a beaucoup mis l’accent sur la sécurité de ses appareils, mais les vulnérabilités Android continuent à apparaître presque chaque semaine. Il y a moins d’un an, un malware Android appelé Judy a infecté près de 37 millions d’appareils et récemment, en janvier dernier, un malware Android appelé Skygofree a été découvert avec des capacités d’espionnage.

David Kleidermacher, responsable de la sécurité d’Android, pense que les améliorations d’Android ont rendu cette plate-forme aussi sûre que iOS.

A lire en complément : Shazam garde le microphone ouvert et continue d'écouter même lorsque vous avez fermé l'application sur votre Mac.

Bien que Kledermarcher n’ait pas nommé Apple par son nom, le responsable de la sécurité a déclaré à CNET que l’Android est aujourd’hui aussi sécurisé que n’importe quelle autre plate-forme mobile. Avec 99,6% des nouveaux smartphones fonctionnant sous Android ou iOS, il est clair de qui Kledermarcher parle.

L’interview de Kledermacher avec CNET a été réalisée à l’occasion du lancement du rapport annuel sur la sécurité d’Android 2017, qui déclare que ” la sécurité d’Android a fait un grand pas en avant en 2017 et plusieurs de nos protections sont maintenant en tête du secteur.

En particulier, Google indique qu’il a travaillé avec des opérateurs, des fabricants d’appareils et d’autres pour renforcer la sécurité globale de la plate-forme.

Dans l’interview, Kledermacher déclare également que Google a fait des progrès significatifs avec les opérateurs pour distribuer plus rapidement les correctifs de sécurité importants.

Je pense qu’en 20187, nous verrons une augmentation du pourcentage global d’appareils recevant régulièrement des mises à jour de sécurité “, ajoute Kledermacher.