vendredi, janvier 27

Gestion de crise informatique : ce qu’il faut savoir

69

Devenu une démarche plus qu’indispensable pour garantir la sécurité de l’entreprise, la gestion de risque informatique est un impératif afin de prévenir et anticiper d’éventuels piratages. En effet, les attaques et piratages numériques sont presque le quotidien des entreprises, peu importe sa taille et son secteur d’activité. La gestion de crise informatique est donc essentielle pour une entreprise pour se protéger efficacement en cas de cyberattaque.

Les différents types de crises informatiques

‍Les crises informatiques peuvent se présenter sous différentes formes. En gros, il y a la cyberattaque consiste principalement à recueillir de façon illégale toutes les données personnelles afin de non seulement les exploiter, mais aussi pour les revendre. Cela s’effectue généralement via les « Malwares ».

Lire également : Comment bien présenter son projet professionnel sur PowerPoint ?

Il y a également les attaques qui visent à remplacer le contenu web d’une entreprise par des sujets de revendications politiques et religieuses, cela dans le seul but de nuire à leur image. Mais les plus conséquentes sont les cyberattaques qui sont lancées à des fins de sabotage ou d’espionnage. À cet effet, elles sont généralement élaborées par des concurrents sans scrupules.

Néanmoins, peu importe sa gravité, une crise informatique, quelles qu’elles soient, peut être maîtrisé à condition de réagir et de riposter à tire-d’aile. La plateforme Everbridge vous aide à identifier rapidement les menaces et automatisez les réponses pour éviter des conséquences onéreuses.

A lire en complément : Comment héberger un site web à domicile ?

Créer un plan de gestion de crise informatique

Étant donné qu’une crise informatique peut être très spécifique, le plan de gestion doit donc correspondre à chaque critère. Il doit être élaboré afin de pouvoir prévenir, dans un premier temps, les crises avant qu’elles surviennent. Aussi, une fois les menaces identifiées et confirmées, le plan de gestion de crise doit définir la procédure de résolution à appliquer face à une cyberattaque.

Par rapport à une cybercrise, tant les équipes que les cadres entrent en collaboration sans y être habitué. Ce type de crise a pour singularité l’utilisation des outils de communication traditionnels. Ces outils peuvent avoir subi un piratage. Ainsi, le plan de gestion de crise informatique doit être conforme aux dangers de cybersécurité et déterminer des moyens de restreindre les effets.